Handball féminin : les objectifs sportifs des joueuses de Toulon pour 2024

Handball féminin : les objectifs sportifs des joueuses de Toulon pour 2024
Le TMV (Toulon Métropole Var Handball) a connu une période intense de travail physique, tactique et technique durant les six dernières semaines. Alors que l’équipe de France féminine remportait le troisième sacre mondial en Scandinavie, les joueuses de Toulon se sont préparées pour la deuxième partie de la saison de la Ligue féminine de handball (LFH).
L’une des principales résolutions de l’équipe en 2024 est d’améliorer son secteur défensif. Actuellement, Toulon possède la deuxième moins bonne défense de la LFH, ayant encaissé 347 buts en 11 journées. Pour exploiter davantage l’espace de jeu et poser des problèmes à des équipes de milieu de tableau, les Rebelles doivent trouver une meilleure assise défensive, renforcer la cohésion et gagner en agressivité pour récupérer plus de ballons. Les joueuses possèdent toutes les capacités individuelles pour répondre à ce projet de jeu défensif, mais elles doivent élever leur niveau de performance en match.
Un autre objectif pour Toulon est d’améliorer son efficacité offensive. L’équipe a déjà de nombreuses solutions offensives, mais il y a encore une part de réussite à améliorer et un aspect mental à ne pas négliger. Les joueuses sont sérieuses, appliquées et travaillent dur toute la semaine. Elles doivent se convaincre davantage de leur progression pendant les séances d’entraînement pour reproduire leurs bonnes séquences lors des matchs. En se faisant confiance et en assumant ensemble, Toulon peut rivaliser avec les meilleures équipes de la ligue.
En plus de ces objectifs, l’équipe se concentre également sur le renforcement des affinités entre les joueuses. En travaillant en duo ou en trio, les joueuses créent des connexions sportives et humaines plus fortes, ce qui se traduit par une meilleure justesse dans le dernier geste et la dernière passe. L’équipe cherche également à diversifier son jeu en introduisant de nouveaux enclenchements et à surprendre ses adversaires.
Le duo d’entraîneurs, Joël Da Silva et Rémi Faugères, travaille en parfaite complémentarité. Ils ont trouvé leurs marques et leurs rôles respectifs au sein de l’équipe. Joël Da Silva supervise les aspects tactiques et collectifs, tandis que Rémi Faugères s’occupe de la mise en place des séances d’entraînement, du travail vidéo, de la prise de statistiques et de l’échange en direct pendant les matches. Malgré leur différence de génération et d’approche, les deux entraîneurs partagent une vision commune du jeu.
En conclusion, les joueuses de Toulon ont de nombreux objectifs sportifs pour l’année 2024. Elles cherchent à améliorer leur secteur défensif, à gagner en efficacité offensive, à renforcer les affinités entre les joueuses et à surprendre leurs adversaires. Avec un travail intense et une volonté de progresser, les joueuses de Toulon espèrent obtenir de bons résultats et atteindre leurs objectifs sportifs pour cette saison de la LFH.

Avatar photo
Bonjour et bienvenue sur mon site ! Je m'appelle Cyril, j'ai 32 ans et je suis journaliste spécialisé dans le handball. Passionné de ce sport depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé d'en faire ma profession. Mon objectif est de vous faire vivre toute l'intensité et la beauté du handball à travers mes écrits. Que ce soit à travers des articles, des interviews ou des analyses, je m'efforce de vous offrir un regard unique sur ce sport captivant. Je suis également ouvert à toutes les collaborations et les projets liés au handball. N'hésitez pas à me contacter pour toute demande d'information supplémentaire. Merci de votre visite et au plaisir d'échanger avec vous !